Apprentissage : les nouvelles aides aux entreprises en 2022

29 Juin 2022 | ACTU & INFO des entreprises, Bon à savoir, Focus formation, zoom

29 juin 2022

Prolongation de l’aide aux employeurs d’alternants

Publication du décret n°2022-958 du 29 juin 2022 qui prolonge jusqu’au 31 décembre 2022
le montant dérogatoire accordé au titre de l’aide unique aux employeurs d’apprentis,
ainsi que l’aide exceptionnelle versée aux employeurs d’apprentis et de salariés en contrat de professionnalisation

Entreprises : Quelque soit le niveau de formation de votre futur apprenti, vous êtes sûrement éligibles à la prime exceptionnelle de 5.000 ou 8.000 euros !

Le ministère du Travail a mis en place en 2020 une mesure d’aide exceptionnelle versée aux entreprises recrutant des apprentis. Celle-ci est reconduite pour tous les contrats conclus avant le 31 décembre 2022

Cette aide prend la forme d’une prime au titre de la première année d’exécution du contrat versée à l’employeur par l’Etat, d’un montant de 5.000 euros maximum pour l’embauche d’alternants de moins de 18 ans ou de 8.000 euros maximum pour les apprentis majeurs.

Cette prime sera versée sans condition aux entreprises
de moins de 250 salariés. Tous les détails sur le site du Ministère du travail

Pour bénéficier de l’aide exceptionnelle, les entreprises de 250 salariés et plus doivent s’engager à respecter un certain quota d’alternants à l’effectif (décret 2021-224 du 26 février 2021 modifié). Pour les contrats conclus du 1er janvier au 31 décembre 2022, la règle du quota d’alternants devra être respectée sur l’année 2023. L’entreprise qui a bénéficié de l’aide devra ainsi adresser à l’ASP, au plus tard le 31 mai 2024, une déclaration sur l’honneur attestant du respect de cet engagement.

 

Toutes nos formations sont éligibles !